Comment éviter un refus de rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est devenu si fréquent que nous croyons à tort qu’il est automatique. Comme tout crédit, le rachat est soumis à des conditions drastiques. L’opération relève de l’appréciation souveraine de chaque organisme que vous approchez. Alors comment faire en sorte que votre dossier passe et éviter les refus ?

Les critères d’acceptation de votre dossier

Chaque candidature est examinée à la loupe. Pour prétendre à un rachat de crédit, il est crucial d’éviter le surendettement. En effet, les banques ont interdiction de soutenir une personne en état de surendettement. Rappelons que le seuil légal est fixé à 33% de vos revenus. Si vos dettes dépassent le tiers de vos revenus, vous pouvez être êtes considérés comme un surendetté et toute demande de crédit peut vous être refusé.

Le second critère est que vous ne fassiez pas l’objet d’un fichage auprès des instances régulatrices. Le fichage vous rend interdit bancaire et par conséquent interdit de crédit. Bien évidemment, il existe des parades pour pouvoir bénéficier d’un crédit ou d’un rachat si vous êtes fichés mais les chances restent très faibles.

Entre autres, le fichage nécessite la régularisation de votre situation financière. Cela signifie que vous deviez régler tous les retards enregistrés. Néanmoins, il faut savoir que le fichage ne disparait pas dès la régularisation. Il faut environ douze mois pour que votre nom soit rayé de la liste des interdits bancaires. Entre temps, vos demandes de crédit ou de rachat ont peu de chance d’aboutir.

demande rachat de crédit

L’intermédiaire en opération bancaire, la solution face à un refus

Bien que vous satisfassiez à tous les critères pour pouvoir bénéficier d’un rachat ou regroupement de crédit, la banque garde le droit de vous le refuser sans motif. L’intermédiaire en opération bancaire ou IOB peut vous apporter son aide pour intervenir auprès des établissements de crédit. Grâce à son réseau et son mandat auprès des établissements de crédit, l’IOB peut en effet mener des négociations différemment afin de convaincre les organismes d’accepter votre dossier. Il s’agit en quelque sorte de lobbying pour défendre et accélérer votre dossier.

L’IOB prend entièrement votre dossier en charge. Il ne vous aide pas seulement à constituer votre dossier puisqu’il le fait pour vous. Il est d’ailleurs le mieux habilité pour connaitre les rouages et le fonctionnement d’un établissement de crédit. Grâce à son expertise, votre dossier est toujours bien constitué et bien défendu.

Enfin, si votre demande a fait l’objet de refus, sachez que vous ne pouvez renouveler votre demande auprès du même établissement qu’après 6 mois.